Défense
Livraison du troisième Scorpène indien

Actualité

Livraison du troisième Scorpène indien

Défense

Mis à l’eau il y a trois ans au chantier Mazagon Dock Limited (MDL) de Mumbai, le Karanj, troisième des six sous-marins du type Scorpène commandés à Naval Group, a été réceptionné par la marine indienne. Le bâtiment, qui avait débuté ses essais en mer en janvier 2019, devait à cette époque être livré en 2020. 

Le Karanj rejoint les deux premiers bâtiments de ce type, les Kalvari et Kandheri, mis en service en 2017 et 2019. La quatrième unité de la série, le Vela, a été mise à l’eau en mai 2019 et doit normalement rallier la flotte indienne cette année. Suivront normalement d’ici 2023 le Vagir, en achèvement à flot depuis le mois de novembre, puis le Vagsheer.

Réalisés en transfert de technologie avec l’assistance technique française, ces sous-marins ont été commandés en 2005 au titre du programme P75.

Longs de 67 mètres et présentant un déplacement de plus de 1550 tonnes en surface, les Scorpène indiens sont armés par une trentaine de marins. Dotés d’une propulsion conventionnelle, avec deux moteurs diesels MAN et un moteur électrique Jeumont-Schneider, ils sont équipés d’une suite sonar S-Cube de Thales et disposent de six tubes de 533mm. Ils peuvent embarquer 18 armes, dont des missiles antinavire Exocet SM39 (le premier tir avec ce dernier a été réalisé en mars 2017 par le Kalvari). Côté torpilles lourdes, l’Inde a prévu de se doter de nouvelles armes. Un RFP (request for proposal) a été émis en ce sens à l'été 2019, Naval Group étant en lice avec sa nouvelle F21, qui va équiper les sous-marins français et les Scorpène brésiliens. En attendant, les P75 peuvent mettre en œuvre les torpilles allemandes SUT 266 Legacy (Atlas Elektronik) dont dispose déjà la flotte sous-marine indienne.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine indienne | Toute l'actualité de la Bharatiya Nau Sena