Défense
Livre : La véritable histoire des bateaux sous-marins de 1945 à nos jours

Culture

Livre : La véritable histoire des bateaux sous-marins de 1945 à nos jours

Article gratuit
Défense

C’est un ouvrage de plus de 620 pages, une encyclopédie détaillant les submersibles, construits ou projetés à travers la planète, depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Récemment paru aux éditions Des auteurs et des livres, « La véritable histoire des bateaux sous-marins, de 1945 à nos jours » est l’œuvre d’un passionné, Eric Genevelle, qui a pendant des années recherché et réuni des informations sur les bateaux noirs. « Je ne suis pas du tout un sous-marinier, mais un passionné de sous-marins », explique l’auteur à Mer et Marine. Le déclic s’est produit il y a longtemps avec la lecture d'un roman aussi captivant que célèbre, « A la poursuite d’Octobre rouge », publié en 1984 par Tom Clancy et devenu rapidement l’un des livres de chevet du monde de la sous-marinade. Les aventures du commandant Ramius suscitèrent de nombreuses vocations, et donc des passions. « C’est à partir de là que j’ai commencé à m’intéresser aux sous-marins et j’ai voulu trouver des sources pour mieux les connaitre. J’ai notamment cherché un bouquin où seraient répertoriés tous les bâtiments construits au niveau mondial, mais je n’ai rien trouvé ». C’est là qu’Eric Genevelle entreprend de faire ce travail lui-même, d’abord à titre personnel, avant qu’émerge l’idée d’en faire justement le livre qu’il avait tenté en vain de trouver. « Cela m’a pris trois ans. Au départ, je voulais répertorier tous les sous-marins construits depuis 1945, et puis en faisant mes recherches je me suis dit qu’il était également intéressant de parler des projets qui n’avaient pas abouti mais qui racontent aussi une histoire ».

C’est la singularité de ce livre, qui ne s’attache pas uniquement à faire l’état des lieux, par pays, des bâtiments ayant vu le jour et leurs caractéristiques techniques, mais s’attache aussi à faire découvrir des projets insolites, qu’ils soient anciens comme les sous-marin porte-chars ou porte-aéronefs imaginés par les Soviétiques pendant la Guerre froide, ou récents à l’image des design futuristes étudiés par Naval Group dans le cadre des programmes de R&D sur les sous-marins furtifs de demain. Le livre d’Eric Genevelle est aussi truffé d’anecdotes sur les projets, la carrière des bateaux mais aussi la vie à bord et son évolution au fil du temps. « J’ai imaginé ce livre pour qu’il intéresse non seulement des passionnés de sous-marins, mais soit aussi pour qu'il soit accessible à des gens qui ne connaissent pas ce milieu afin qu’ils puissent le découvrir, avec par exemple un tas d’anecdotes que l’on ne trouve pas dans les ouvrages classiques ou la documentation officielle », dit l’auteur. Des anecdotes recueillies après des années de recherches et de multiples échanges avec des anciens marins notamment via différents réseaux, et aussi une collecte d’informations en épluchant les sites institutionnels, les forums internationaux, les media spécialisés... Un travail énorme, avec des discussions dans différentes langues et en prenant garde à éviter la désinformation, en particulier quand il s’agit des projets chinois ou russes. Le défi était aussi d’essayer d’en dire le plus possible « sans dévoiler des secrets professionnels ».

Quelques semaines après la sortie du livre, l’auteur se dit extrêmement satisfait des premiers retours, une fierté légitime pour un passionné qui s’est lancé dans cette aventure sans pouvoir bénéficier du verni et de la crédibilité naturelle dont disposent ceux qui viennent de ce monde si complexe et secret qu’il affectionne tant. Même si, conquis par le projet, Hervé Guillou, ancien patron de Naval Group, avait accepté de préfacer l’ouvrage, gageant ainsi du sérieux de l’auteur. « Quand j’ai écrit ce livre, j’avais une crainte, c’est que je ne sois pas du sérail, mais à l’arrivée tous les retours de sous-mariniers que j’ai depuis sa parution sont excellents, ils sont notamment heureux que l’on parle de leur vie sans dévoiler leurs secrets ». C’est peut-être justement parce qu’il n’est pas de ce monde qu’Eric Genevelle apporte un regard intéressant, avec tout l’enthousiasme, la rigueur et curiosité sincère d’un passionné qui ose par exemple parler de sujets encore délicats, comme la féminisation des équipages, ou d’autres toujours tabous, à l’image de l’intégration des homosexuels à bord.  

Et il a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin en doublant son volumineux ouvrage par un site Internet. Il y complète les écrits du livre par des anecdotes supplémentaires, tout en approfondissant certaines thématiques avec la parution régulière de cahiers spéciaux sur des thématiques spécifiques, comme les traditions des sous-mariniers, la place de la religion à bord, ou encore les rencontres avec des objets non identifiés lors des missions.

Au final, c’est un ensemble complet autour d’un sujet précis mais en définitive un monde extrêmement vaste et passionnant qu’il nous propose de découvrir. Un travail remarquable qu’il va continuer d’enrichir via le site Internet et, pourquoi pas, si le premier livre se vend bien, un nouvel ouvrage pourrait voir le jour à l’avenir : « Les sous-marins c’est un univers en perpétuelle évolution, il y aura donc toujours de nouvelles choses à raconter et faire partager ».

- Voir le site de l'auteur et accéder au formulaire de commande du livre

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.