Construction Navale
LMG Marin France conçoit le premier ferry à hydrogène

Actualité

LMG Marin France conçoit le premier ferry à hydrogène

Construction Navale

La filiale française du groupe de Bergen, LMG Marin AS, a remporté, en appui de Norled, l’appel d’offres pour le développement, la construction et l’exploitation du premier ferry à hydrogène liquide. Norled était en concurrence avec Fjord 1 et Boreal.

Le ferry H2, dessiné par le cabinet toulousain qui pilotera également le projet, mesure 80 mètres pour une capacité de 299 passagers et 80 voitures. Il entrera en service en 2021 dans le comté de Rogaland pour desservir Hjelmeland, Skipavik et Nesvik.

Le choix du chantier n’a pas encore été annoncé.

Ce projet avant-gardiste est une première mondiale L’utilisation de l’hydrogène sera certainement scrutée par l’industrie maritime. Norled est l’un des grands armateurs norvégiens de ferry et a déjà été précurseur dans le domaine du GNL.

Déjà, LMG Marin France a réalisé plusieurs ferries hybrides diesel-électriques pour Norled. Des navires qui fonctionnent à l’électricité, les groupes électrogènes tournant au biocarburant prenant le relais en cas de problème.

 

 

Ferries