Marine Marchande
Le méthanier LNG Alliance a quitté Brest

Actualité

Le méthanier LNG Alliance a quitté Brest

Marine Marchande

Au terme d’un arrêt technique mené chez Damen Shiprepair Brest, le méthanier français LNG Alliance a quitté la pointe Bretagne dans la matinée du 21 janvier. Il y était arrivé le 29 novembre pour effectuer des travaux sur les tuyauteries en inox de la salle des compresseurs. Un travail long et délicat nécessitant de nombreux contrôles. Après une compensation de compas effectuée à l'ouvert du goulet, le navire a mis le cap vers les Etats-Unis. Il s'est arrêté hier à Tenerife, aux Canaries. 

 

Le 

Le LNG Alliance quittant Brest le 21 janvier (© MICHEL FLOCH)

Le 

Le LNG Alliance quittant Brest le 21 janvier (© MICHEL FLOCH)

 

Le LNG Alliance est pour mémoire l’ancien Gaselys, construit par les Chantiers de l’Atlantique et entré en flotte en 2007. Comme son sistership le LNG Unity (ex-Provalys), livré en 2006, il mesure 289.6 mètres de long pour 43.3 mètres de large et peut transporter 154.000 m3 de gaz naturel liquéfié. Gérés par Gazocean, ces méthaniers appartiennent au groupe français Total et au japonais NYK.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Total | Actualité maritime du groupe énergétique français Damen Shiprepair Brest | Actualité du chantier naval brestois