Croisières et Voyages
L'Oasis of the Seas se réinvente après son arrêt technique

Actualité

L'Oasis of the Seas se réinvente après son arrêt technique

Croisières et Voyages

Arrivé le 30 septembre au chantier Keppel Verolme de Rotterdam, l’Oasis of the Seas, l’un des deux plus gros paquebots du monde, a quitté sa cale sèche au terme d’un arrêt technique quinquennal de 14 jours, le premier depuis sa mise en service en 2009. Le paquebot géant, propriété de l'armateur américain Royal Caribbean International, a repris la mer mardi pour une mini-croisière de 256 milles vers Southampton, en Angleterre, où il est arrivé hier matin. De là, il est reparti le soir même vers le port espagnol de Vigo, dernière étape avant sa transatlantique retour vers les Etats-Unis. Une traversée de 9 jours au terme de laquelle il ralliera Fort Lauderdale, son port d’attache.

 

L'Oasis of the Seas le 30 septembre à Rotterdam (© : VERVOORNFOTOGRAFIE)

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière