Croisières et Voyages
L’Ocean Princess va intégrer la flotte d’Oceania Cruises

Actualité

L’Ocean Princess va intégrer la flotte d’Oceania Cruises

Croisières et Voyages

Fraîchement reprise, tout comme Regent Seven Seas Cruises, par le groupe NCL Holdings, Oceania Cruises va voir sa flotte élargie avec l’acquisition, pour 82 millions de dollars, d’une quatrième unité du type R. Actuellement exploité par Princess Cruises, l’Ocean Princess (ex-R Four) rejoindra Oceania en mars 2016. Rebaptisé Sirena, il partira immédiatement en cale sèche pour un important chantier de 35 jours et 40 millions de dollars.  Les travaux seront réalisés à Marseille, où ont été rénovés cette année les Insigna (ex-R One) et Nautica (ex-R Five). En plus de ces deux navires, Oceania Cruises exploite le Regatta (ex-R Two), qui a quant à lui bénéficié d’une remise à niveau à Vancouver, au Canada.

 

Princess Cruises a exploité trois R Class (© PRINCESS CRUISES)

Princess Cruises a exploité trois R Class (© PRINCESS CRUISES)

 

Mis en service entre 1998 et 2001, ces quatre R Class, réalisés à Saint-Nazaire, faisaient initialement partie de la série de huit petits paquebots commandés par la défunte compagnie Renaissance Cruises. Longs de 180.4 mètres pour une largeur de 24.4 mètres, ces navires de 30.000 GT de jauge et 340 cabines peuvent accueillir en base double 680 passagers, servis par 400 membres d’équipage. Le Sirena doit accueillir ses premiers passagers fin avril 2016.

Le reste de la flotte d’Oceania Cruises et constitué du Marina et du Riviera, deux unités de 68.000 GT et 632 cabines livrées en 2011 et 2012 par Fincantieri. 

 

Le Marina (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Marina (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Oceania Cruises