Marine Marchande
L'Ocean Viking a sauvé 176 personnes

Actualité

L'Ocean Viking a sauvé 176 personnes

Marine Marchande

L'Ocean Viking, navire opéré par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières, a effectué deux sauvetages le week-end dernier. Il a recueilli 176 personnes à son bord. La première opération a eu lieu dans la nuit du 12 octobre après que l'Ocean Viking ait été mis en copie d'un mail envoyé par l'ONG Alarm Phone aux autorités libyennes. Il signalait une embarcation en détresse qui dérivait près d'une plateforme pétrolière devant Al Jurf. Le sauvetage a été effectué une fois l'Ocean Viking autorisé par la plateforme à s'approcher à un mille d'elle. 74 personnes ont été sauvées de nuit.

Quelques minutes après la fin de ce sauvetage, l'Ocean Viking a reçu une demande d'intervention sur une embarcation en détresse émanant des autorités libyennes, ce qui constitue une première. Après 9 heures de recherche et en l'absence d'informations précises, l'Ocean Viking n'a pas trouvé le bateau signalé.

Quelques heures plus tard, le navire a été alerté de la présence d'une embarcation pneumatique en détresse. Les sauveteurs ont procédé à la récupération de 102 personnes dont 4 femmes enceintes et 9 enfants. 

L'Ocean Viking a ensuite attendu la désignation d'un port sûr de débarquement. Les autorités libyennes ont indiqué Tripoli, mais les sauveteurs ont décliné  en vertu du droit international et des conventions, selon lesquels aucun endroit en Libye ne peut actuellement être considéré comme un lieu sûr. Le débarquement des naufragés aura finalement lieu à Tarente en Italie.

Mi-septembre, SOS Méditerranée annonçait avoir effectué son 30.000 ème sauvetage depuis sa création en 2016.

 

 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires