Défense
Lockheed Martin signe un contrat pour les LCS saoudiens

Fil info

Lockheed Martin signe un contrat pour les LCS saoudiens

Défense

Le département américain à la Défense a annoncé ce 6 mars que Lockheed-Martin avec signé un contrat de 481 millions de dollars dans le cadre du programme Multi-Mission Surface Combatant (MMSC) de la marine saoudienne. Annoncé en mai dernier lors de la visite de Donald Trump à Ryad, ce marché porte sur la construction de quatre frégates dérivées des Littoral Combat Ships (LCS) du type Freedom de l’US Navy. Ces bâtiments devraient être livrés d’ici 2024.

Plus armés que leurs homologues américains, les futurs LCS saoudiens devraient notamment disposer d’un système surface-air avec au moins 8 cellules de lancement vertical, 8 missiles antinavire, un système Sea RAM, une tourelle de 57mm et de l’artillerie légère télé-opérée.