Vie Portuaire
Logistique : Une base arrière à Niort pour le port de La Rochelle

Actualité

Logistique : Une base arrière à Niort pour le port de La Rochelle

Vie Portuaire

En partenariat avec le port autonome de la Rochelle et Réseau Ferré de France, la chambre de commerce et d'industrie des Deux Sèvres vient de présenter le projet Niort Terminal. Il s'agit de constituer une nouvelle plateforme logistique, véritable base arrière des terminaux portuaires rochelais. « Au niveau européen, seuls aujourd'hui les ports de Rotterdam, Anvers, Le Havre, Barcelone et Marseille sont capables d'accueillir d'énormes porte-conteneurs. Ainsi, l'organisation secondaire qui en découle entre les ports français et européens, avec la mise en place de lignes de bateau feeder (acheminement des marchandises de port à port) est amenée à connaître une forte expansion », souligne la CCI. La Rochelle accueille aujourd'hui une ligne feeder (Bordeaux/Zeebrugge), cette activité constituant l'un des principaux générateurs de flux pour la région Poitou-Charentes. « Il convient bien de le considérer comme l'une des principales sources de trafic pour une offre combinée marine rail-route. Le développement des bateaux feeder aura pour impact la spécialisation des ports sur certaines destinations et certains flux de marchandises (pâte à papier, grains...) Ainsi des points de re-concentration seront indispensables pour assembler et redistribuer la marchandise ».
Dans cette perspective, la Chambre de Commerce et d'Industrie des Deux Sèvres propose l'aménagement d'une nouvelle plateforme logistique sur 300 hectares. Installée à Niort, soit à une soixantaine de kilomètres de la Rochelle, cette plateforme bénéficierait du réseau routier constitué par les autoroutes A10, A83 et A810, desservant notamment Paris, Bordeaux et Nantes. Une liaison vers l'Est, avec une jonction entre l'A10 et l'A20, a également été actée le 6 décembre 2005 par l'Etat. Côté ferroviaire, le projet Niort Terminal s'appuie sur la gare de triage de Niort-Saint-Florent, « plateforme multimodale et véritable noeud ferroviaire d'importance nationale, qui permet une desserte embranchée dans les différentes zones d'activité du territoire concerné », souligne la CCI.

Port de La Rochelle