Défense
Lorient : Derniers essais du Chevalier Paul avant son départ pour Toulon

Actualité

Lorient : Derniers essais du Chevalier Paul avant son départ pour Toulon

Défense

Mise sur cale en août 2005 et lancée en juillet 2006, la frégate de défense aérienne Chevalier Paul quittera Lorient début novembre. Construit par DCNS, le navire, qui a entrepris cette semaine l'une de ses dernières séries d'essais dans le golfe de Gascogne, mettra le cap sur Toulon pour achever ses essais et la mise au point de son système de combat et de son système d'armes. Sa livraison à la Marine nationale est prévue l'année prochaine, environ six mois après celle de son sistership et tête de série, le Forbin.
Longue de 152.7 mètres pour un déplacement de 7000 tonnes en charge, les frégates du type Horizon sont chargés d'assurer prioritairement la défense antiaérienne d'un groupe aéronaval ou amphibie. Le système d'armes principal, le PAAMS, comprend 32 missiles Aster 30 (portée de 70 km) et 16 missiles Aster 15 (30 kilomètres). Les Forbin et Chevalier Paul seront les premières frégates de la marine à mettre en oeuvre le missile antinavire Exocet MM40 Block3, d'une portée de 180 kilomètres (8 munitions par bâtiment). Le reste de l'armement est constitué de deux tourelles de 76 mm, des torpilles légères MU90 et deux canons de 20 mm. Pouvant embarquer un hélicoptère NH90, ces frégates disposent de lance-leurres NGDS et d'un système de lutte anti-torpille (SLAT). Les principaux radars sont l'EMPAR (veille 3D et conduite de tir) et le S 1850 (veille air à longue portée).
Deux unités similaires aux Forbin et Chevalier Paul ont été construits par l'Italie, pour des livraisons en 2009/2010 (Andrea Doria et Caio Duilio)
______________________________________________

- VOIR LE REPORTAGE PHOTO DE PHILIP PLISSON SUR LE CHEVALIER PAUL

Le Chevalier Paul (© : MARINE NATIONALE)
Le Chevalier Paul (© : MARINE NATIONALE)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense