Divers
Lorient fait ses adieux au chalutier Victor Pleven

Actualité

Lorient fait ses adieux au chalutier Victor Pleven

Divers

Le grand chalutier usine, amarré depuis 1996 au quai de la base sous-marine de Lorient, a quitté définitivement le port breton le 29 septembre. Symbole des derniers moments de la Grande pêche française au large de Terre Neuve, le Victor Pleven est parti à la casse. Long de 90 mètres, ce bateau avait été construit en 1971, aux chantiers polonais de Gdansk, pour le compte de l'armement Comapêche. Plus grand chalutier-usine jamais construit, il rejoint Saint-Malo, son port d'attache, d'où il partira durant 20 ans pour les « bancs » et la morue. Désarmé après la fermeture des zones de pêche de Terre Neuve, en 1992, il fera l'objet de plusieurs projets de reconversion. Malgré l'accueil de milliers de visiteurs, sa transformation en musée, à Lorient, sera un échec. Les coûts de fonctionnement et les budgets nécessaires à sa restauration sont, en effet, jugés trop importants.
Racheté en 2002 par Cap Lorient, la communauté d'agglomération, il est finalement cédé à un chantier de déconstruction belge.

Le Victor Pleven (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Victor Pleven (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le Victor Pleven (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Victor Pleven (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)