Défense
Lorient : La construction de la première Gowind lancée

Actualité

Lorient : La construction de la première Gowind lancée

Défense

Le site DCNS de Lorient a procédé, vendredi midi, à la découpe de la première tôle de l'Hermes (voir les dernières images dans cet article). Ce patrouilleur hauturier (OPV) de la famille Gowind, construit sur fonds propres par DCNS, sera mis à la disposition de la Marine nationale entre 2012 et 2015. Pour ce projet, les chantiers STX de Lorient et Piriou de Concarneau seront associés à la réalisation de la coque et des structures. Le bâtiment, long de 90 mètres pour une largeur de 13 mètres, sera achevé dans 18 mois. Affichant un déplacement de 1100 tonnes, il sera équipé de deux moteurs diesels (plus de 8000 cv) et deux lignes d'arbres, pourra atteindre la vitesse de 21 noeuds, franchir 8000 nautiques et disposer d'une autonomie de 21 jours. Armé par seulement 30 à 35 marins, le navire, doté d'une passerelle panoramique, pourra embarquer une trentaine de passagers. Ces derniers pourront, par exemple, être des forces spéciales pouvant être déployées au moyen de deux embarcations rapides de types RIB mises en oeuvre en moins de 5 minutes via deux rampes situées à l'arrière.

OPV Gowind (© : DCNS)
OPV Gowind (© : DCNS)

OPV Gowind (© : DCNS)
OPV Gowind (© : DCNS)

OPV Gowind (© : DCNS)
OPV Gowind (© : DCNS)

OPV Gowind (© : DCNS)
OPV Gowind (© : DCNS)

L'OPV français comptera, en outre, une plateforme et un abri pour hélicoptère ou drone. DCNS prévoit un équipement de base comprenant un système de combat Polaris, un radar de navigation, un système de transmission par satellite, un détecteur de communications et des canons à eau. La marine pourra ensuite y ajouter, en fonction de ses besoins, des senseurs supplémentaires et de l'armement (canon de 30mm, mitrailleuses de 12.7mm).
Le projet HERMES, d'abord connu sous le nom de DANIEL, a pour objectif de permettre à DCNS d'éprouver à la mer un prototype de sa nouvelle gamme de corvettes et OPV de la famille Gowind. Utilisé par la flotte française pour renforcer ses moyens dédiés à l'action de l'Etat en mer, Hermes bénéficiera de la caution d'utilisateur de la marine et servira de vitrine à l'industriel lors de ses déploiements, escales et exercices. DCNS fonde, en effet, de grands espoirs dans la commercialisation de ce produit à l'étranger. Conçus pour être robuste et simple à construire comme à entretenir, les Gowind doivent répondre à un panel très varié de missions. Suivant les modèles, plus ou moins grands et armés, ces bâtiments peuvent participer à des actions de combat, à des missions de surveillance et sauvegarde maritime, de contre-terrorisme, de lutte contre la piraterie ou le narcotrafic, ou encore de police des pêches.

Corvette de la gamme Gowind (© : DCNS)
Corvette de la gamme Gowind (© : DCNS)

Corvette de la gamme Gowind (© : DCNS)
Corvette de la gamme Gowind (© : DCNS)

Naval Group (ex-DCNS)