Défense
Lorient : Première sortie en mer pour le patrouilleur marocain Bin An Zaran

Actualité

Lorient : Première sortie en mer pour le patrouilleur marocain Bin An Zaran

Défense

Vendu au Maroc par Raidco Marine et construit par les chantiers STX de Lanester, près de Lorient, le patrouilleur Bin An Zaran a réalisé, vendredi dernier, ses premiers essais en mer. Durant cette sortie au large de la Bretagne, le bâtiment a atteint la vitesse de 24 noeuds. « Les essais de performances et d'endurance, ainsi que la montée à puissance maximale... Tout s'est très bien passé », explique-t-on chez les industriels en charge du programme. Prévu pour être livré à la marine marocaine au mois d'avril, le Bin An Zaran va poursuivre ses essais dans les prochaines semaines.
Premier bâtiment du type OPV70, ce patrouilleur hauturier mesure 70 mètres de long pour 11.3 mètres de large. Disposant d'une coque en acier et de superstructures en aluminium, il est doté de deux moteurs diesels Wärstilä et deux hélices à pas variable. Son autonomie est de 4200 nautiques à 12 noeuds, la vitesse maximale en charge étant de 22 noeuds. Armé par un équipage de 64 personnes, le patrouilleur marocain embarquera une pièce de 76mm, une tourelle double de 40mm et de l'artillerie légère.

Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)
Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)

Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)
Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)

Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)
Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)

Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)
Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)

Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)
Le Bin An Zaran lors de son appareillage (© : ALFA-G)

Raidco Marine Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire