Construction Navale
Lorient : Troisième sortie d'essais pour l'Anatife

Actualité

Lorient : Troisième sortie d'essais pour l'Anatife

Construction Navale

Le petit pétrolier destiné au ravitaillement de l'île d'Yeu et de Belle-Île doit quitter Lorient aujourd'hui pour une sortie en mer autour de Groix. Des tests de vitesse, ainsi que des mesures de vibration et de consommation doivent être menés. Construit par le chantier Aker Yards Lorient (ex-Alstom Leroux Naval), l'Anatife a été lancé le 7 octobre dernier. Les essais ont commencé début novembre, à quai, la première sortie en mer ayant été réalisée le 10 novembre, avec tests sur la propulsion, arrêt d'urgence, giration? Au cours de la seconde sortie, le 24 novembre, de nouveaux essais propulsifs ont été menés, des manoeuvres en zigzags et en configuration AUT, des tests de giration et de giration sur propulseur, ainsi que des tests de détection incendie. « Les essais ont été concluants, révélant un très bon comportement à la mer », précise Aker Yards. Long de 41.50 mètres pour 8 mètres de large, l'Anatife pourra transporter plus de 300 mètres cubes de combustible. Son coût s'élève à 6 millions d'euros. Après ce caboteur, le site Aker Yards de Lanester va travailler sur un sistership du Bangor, un transbordeur livré le 17 mai dernier. Cette unité, d'une longueur de 46 mètres pour une capacité de 450 passagers, représente 73.000 heures de travail pour les 120 salariés du chantier naval.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)