Nautisme
Louis Vuitton Cup : L'affiche des demi-finales

Actualité

Louis Vuitton Cup : L'affiche des demi-finales

Nautisme

Après son grand chelem dans le second Round Robin, conclu en beauté par sa victoire hier face à BMW Oracle Racing, Emirates Team New Zealand a choisi le Desafío Español 2007 pour adversaire en demi-finales. Ainsi, la seconde paire est logiquement composée de BMW Oracle Racing et Luna Rossa Challenge. Cette deuxième phase de la Louis Vuitton Cup se jouera au meilleur des 5 matches, à partir du lundi 14 mai.
A la conférence de presse, tenue hier soir à Valencia, le skipper néo-zélandais Dean Barker a déclaré : « Choisir son adversaire c'est comme choisir son propre poison. Les challengers ont beaucoup progressé en trois semaines. Régater en course est toujours plus intense que de s'affronter en interne comme c'est le cas du Defender mais je pense néanmoins que Alinghi sera très difficile à battre. »

La compétition change de visage

La compétition change désormais de visage. Les demi-finales se courent au meilleur des cinq matches, en « face à face » dans chacune des deux paires. Une victoire rapporte un point et la première équipe à gagner cinq points se qualifie pour les finales. Les points acquis jusqu'ici ne jouent pas pour la suite de la compétition, le compteur des quatre qualifiés est remis à zéro. Les régates reprennent le 14 mai, les demi-finalistes ont donc quatre jours « off » avant d'en découdre à nouveau sur le plan d'eau valencien.
Après ces deux Round Robins âprement disputés entre les onze challengers, sept défis ont définitivement quitté la 32e America's Cup : Victory Challenge, Mascalzone Latino - Capitalia Team, Team Shosholoza, Areva Challenge, + 39 Challenge, United Internet Team Germany et China Team.

Areva Challenge et six autres défis s'arrêtent là

Toutes ces équipes ont essayé d'inverser la logique, financière, technologique et sportive, mais comme le précisait le barreur français Sébastien Col après l'élimination de son équipe : « Quels que soient les espoirs ou l'intensité des matches, la hiérarchie est toujours respectée. » Lors de la conférence des skippers, ces équipes ont émis le souhait d'être présentes pour la 33e America's Cup. Les trois pays engagés pour la première fois dans l'America's Cup, l'Afrique du sud, l'Allemagne et la Chine, ont donné une nouvelle dimension à l'événement. Mark Sadler, skipper de Team Shosholoza : « Cette campagne a été un grand voyage pour toute l'équipe. Nous avons été très proches de nos adversaires et nous sommes fiers du travaille accompli. La voile est méconnue en Afrique du sud et les régates ont été diffusées en direct quotidiennement. Je pense que cela, ainsi que nos performances, nous aidera à lancer une seconde campagne.»
Areva Challenge, + 39 Challenge, Mascalzone Latino - Capitalia Team et Victory Challenge ont bien terminé la compétition, les Napolitains et les Suédois étant les derniers éliminés de la Louis Vuitton Cup, hier. « Nous allons faire le bilan de notre campagne pour capitaliser sur notre travail et préparer la prochaine édition. Nous avons pris un plaisir fantastique pendant cette Louis Vuitton Cup. Même si je régate depuis plus de dix ans, être entouré de compétiteurs me fait encore apprendre tous les jours. C'est ce que permet une épreuve comme l'America's Cup », explique Magnus Holmberg, skipper de Victory Challenge.
___________________________________________

- Retrouvez le classement complet sur AmericasCup.com

America's Cup