Pêche

Actualité

L’UE autorise un relèvement des quotas pour la pêche de grands fonds

Pêche

Hier, les Conseil des ministres européens de la pêche a adopté les totaux admissibles de capture (TAC) et les quotas d’espèces profondes pour 2013 et 2014. Il en ressort une hausse des quotas, notamment pour le sabre noir et le grenadier de roche de l’ouest de l’Ecosse, qui concernent en premier lieu les pêcheurs français. Ainsi, pour le sabre noir, les TAC seront respectivement augmentés de 40% en 2013 et de 30% en 2014. Le TAC de grenadier de roche sera, quant à lui, accru de 69% en 2013. Le Conseil européen s’est, en revanche, prononcé en faveur du maintien de l’interdiction de capture pour l’hoplostète orange et les requins des grands fonds.

En décidant d’augmenter les quotas d'espèces de grands fonds, le Conseil des ministres européens de la Pêche a suivi les recommandations scientifiques. Alors que ces données demeurent contestées par certaines organisations, le ministère français de la Pêche assure que les études sont de plus en plus fiables, ce qui justifie cette décision : « Le Conseil international pour l’exploitation de la mer (CIEM) a constaté, dans ses derniers avis, une amélioration notable de l’état des principaux stocks d’espèces profondes, notamment du grenadier de roche, du sabre noir et de la lingue bleue (dont le TAC sera fixé prochainement). Les scientifiques disposent en effet de données de plus en plus nombreuses et précises sur ces stocks, notamment grâce à un partenariat étroit noué avec les pêcheurs ».

 

Poursuite des négociations entre Bruxelles et Oslo pour la mer du Nord

 

Frédéric Cuvillier a salué ces différentes mesures qui, selon lui, « permettront aux armements français et européens de poursuivre une exploitation raisonnée et durable des stocks d’espèces profondes ». Par ailleurs, le ministre a rappelé l’importance de l’accord en cours de négociation entre l’Union européenne et la Norvège, qui doit permettre de fixer des quotas conjoints pour la plupart des espèces de la mer du Nord (cabillaud, lieu noir, hareng, merlan…) et  pour le cabillaud pêché en zone arctique.

Pêche