Défense
Lürssen livre deux OPV au Brunei

Actualité

Lürssen livre deux OPV au Brunei

Défense

Les chantiers allemands Lürssen ont livré, le 7 janvier, les deux premiers patrouilleurs du type OPV commandés par le sultanat de Brunei. Construits en toute discrétion à Lemwerder, le Darussalam et le Darulehsan mesurent 80 mètres de long pour 13 mètres de large. Dotés d'une tourelle de 57mm et de quatre missiles antinavire Exocet MM40, ces bâtiments disposent d'un radar de veille combinée Scanter (Terma), un radar de navigation et une conduite de tir (Sting). Les OPV disposent d'une plateforme pour hélicoptère (mais pas de hangar) et d'un système de mise à l'eau d'embarcations rapides par le tableau arrière.

OPV de Lürssen, légèrement différent (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)
OPV de Lürssen, légèrement différent (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)

Un troisième patrouilleur de ce type, le Darulaman, a été mis à flot la veille de la livraison de ses aînés, soit le 6 janvier. Il devrait être livré en août prochain.
Pour mémoire, le Brunei, petit Etat pétrolier dirigé par un sultan et situé sur l'île de Bornéo, a également commandé à Lürssen quatre patrouilleurs de 41 mètres. Lancés en 2009, les deux premiers (Ijhtihad et Berkat), ont été livrés, les deux suivants (Syafaat et Afiat) étant mis à flot en 2010. Ces bateaux, disposant d'un canon télé-opéré de 27mm.
Les OPV remplacent les trois frégates du type F2000, commandées au groupe britannique BAE Systems mais non réceptionnées. Les patrouilleurs de 41 mètres succèdent, quant à eux, aux Waspada.

OPV de Lürssen (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF DE KAGNAC)
OPV de Lürssen (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF DE KAGNAC)