Défense
L'US Navy baptise un destroyer du nom d'un SEAL tombé en Afghanistan

Actualité

L'US Navy baptise un destroyer du nom d'un SEAL tombé en Afghanistan

Défense

Le 62ème destroyer lance-missiles américain du type Arleigh Burke a été baptisé samedi aux chantiers Bath Iron Works (General Dynamics) de Bath, dans l'Etat du Maine. Le DDG 112 a été nommé Michael P. Murphy, du nom d'un Navy SEAL tombé au combat le 28 juin 2005, lors d'un accrochage entre son équipe (4 commandos) et des talibans dans les montagnes afghanes. Le lieutenant Michael P. Murphy a reçu à titre posthume la Medal of Honor pour son action lors de cette opération. C'est d'ailleurs la première fois depuis la guerre du Vietnam qu'un marin américain reçoit cette distinction. Pour honorer la mémoire et le courage de ce militaire, l'US Navy a choisi de donner son nom au dernier-né de ses bâtiments de combat.
Le navire a été baptisé le 7 mai, date anniversaire du lieutenant Murphy, qui aurait eu 35 ans. Lors de la cérémonie, sa mère, Maureen Murphy a brisé sur la proue du DDG 112 la traditionnelle bouteille de champagne.
L'USS Michael P. Murphy sera livré d'ici 2012 à la marine américaine. Long de 155.3 mètres pour un déplacement de plus de 9200 tonnes en charge, ce destroyer embarquera 96 missiles Tomahawk, SM-2 MR, SM-3 et ESSM RIM, une tourelle de 127mm, des systèmes multitubes Phalanx, deux canons de 25mm, des mitrailleuses de 12.7mm, six tubes lance-torpilles et deux hélicoptères Sea Hawk.

Maureen Murphy brisant la bouteille de champagne  (© : US NAVY)
Maureen Murphy brisant la bouteille de champagne (© : US NAVY)

US Navy / USCG