Défense
L'US Navy commande 8 nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque

Actualité

L'US Navy commande 8 nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque

Défense

Le 22 décembre, la marine américaine a notifié au groupe General Dynamics une commande de 14 milliards de dollars portant sur la construction de 8 nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) du type Virginia. Cela porte à 18 le nombre de bâtiments de cette classe, destinée à remplacer celle des Los Angeles. Les sous-marins seront construits à Groton (Electric Boat) et Newport News (Northrop Grumman). Les deux chantiers produiront un SNA cette année et en 2010, puis deux par an à compter de 2011. Suivant l'accord conclu entre les industriels et l'US Navy, les SNA livrés à partir de 2012 devront être 20% moins chers. Pour réduire les coûts, les constructeurs se sont engagés à améliorer leur productivité et bénéficieront de l'effet de série et de constructions plus cadencées, avec deux bateaux livrés chaque année. Certaines parties des Virginia ont été redessinées afin de rendre la production plus efficiente et l'industrialisation plus efficace. Ainsi, les délais de construction devraient passer de 84 à 60 mois, ce qui devrait permettre d'économiser 4 milliards de dollars sur le programme.
Depuis 2004, cinq SNA du type Virginia ont été livrés, le sixième (USS New Mexico) ayant été baptisé le mois dernier et quatre autres étant en construction. Le programme avait néanmoins pris du retard en raison de l'explosion des coûts de ces bâtiments de nouvelle génération. Bien que réduite, la facture des 8 nouveaux SNA reste d'ailleurs très élevée, d'autant qu'elle ne prend pas en compte les études (déjà financées). Ainsi, avec 14 milliards de dollars (soit plus de 10 milliards d'euros), les sous-marins américains méritent d'être comparés aux futurs SNA français du type Barracuda. Ces derniers, au nombre de six, coûteront un peu moins de 8 milliards d'euros, développement compris.

US Navy / USCG