Défense
L'US Navy commande deux bâtiments de projection d'un nouveau genre

Actualité

L'US Navy commande deux bâtiments de projection d'un nouveau genre

Défense

Filiale de General Dynamics, le chantier NASSCO de San Diego a décroché une commande de 744 millions de dollars en vue de réaliser deux Mobile Landing Plateforms (MPL). Ce concept, d'un nouveau genre, consiste en un navire semi-submersible pouvant accueillir trois engins de débarquement sur coussins d'air du type LCAC. Doté d'un vaste pont d'une surface de 2550 m2 pour le stockage de véhicules et de matériels, les MPL disposeront d'une imposante rampe permettant le débarquement à terre. Leurs soutes, très vastes, pourront notamment contenir plus de 1400 m3 de carburant aviation et près de 400 m3 d'eau douce. L'équipage sera de 45 hommes et les capacités d'accueil de 445 passagers.
Long de 258 mètres pour une largeur de 50 mètres, les futurs bâtiments pourront servir de base en mer et doivent permettre à l'US Navy d'accroître ses capacités à délivrer du fret et du matériel sur des zones dépourvues d'installations portuaires ou dont les infrastructures sont détruites ou non accessibles. Disposant d'équipements permettant le transfert de charge, par exemple avec des bâtiments ravitailleurs, les MPL pourront servir de véritable base de transit en mer. Cela est vrai pour le fret (vivres, munitions, pièces de rechanges) mais aussi pour les véhicules, leurs installations pour l'accueil de LCAC permettant de faire la navette avec des transports de chalands de débarquement.
Dans ce cadre, les MPL sont conçus pour intervenir en soutien d'une force de débarquement mais pourraient aussi se révéler très utiles en cas de catastrophes naturelles.
Le premier navire devrait être livré en 2015, trois unités étant prévues au total.
On notera que les MPL sont seuls survivants du concept Seabasing de l'US Navy, réduit à sa portion congrue en raison des restrictions budgétaires.

US Navy / USCG