Histoire Navale
L'US Navy offre une cure de jouvence au cuirassé USS Missouri

Actualité

L'US Navy offre une cure de jouvence au cuirassé USS Missouri

Histoire Navale

Transformé en musée à flot il y a 10 ans, à Pearl Harbor, l'USS Missouri (BB-63), dernier cuirassé construit par les Etats-Unis, a quitté le 7 janvier le Drydock 4 de Pearl Harbor Naval Shipyard (PHNS). Durant trois mois, le navire a subi un important chantier de remise en état et de préservation, dont le coût a atteint 18 millions de dollars. Après cette cure de jouvence, il a rejoint son quai, situé près de l'épave de l'USS Arizona, coulé lors de l'attaque japonaise sur les îles Hawaii, le 7 décembre 1941. Une grande cérémonie marquant la réouverture au public de l'USS Missouri est programmée le 29 janvier, date à laquelle seront également célébrés le 11ème anniversaire de la transformation du Missouri en mémorial et le 66ème anniversaire de son lancement à l'arsenal de Brooklyn. Mis sur cale en janvier 1941, le cuirassé est entré en service en juin 1944 et c'est à son bord que l'acte de reddition du Japon a été signé, en baie de Tokyo, le 2 septembre 1945.
Long de 270.6 mètres pour une largeur de 33 mètres, le Missouri affichait un déplacement de 52.000 tonnes à sa mise en service. Côté armement, l'artillerie principale consiste en 9 pièces de 406 mm réparties en deux tourelles triples à l'avant et une tourelle triple à l'arrière. Chaque pièce tirait des obus de 1.2 tonne à près de 40 kilomètres. Ce navire, comme ses sisterships (Iowa, New Jersey et Wisconsin) était également doté, initialement, de 10 tourelles doubles de 127 mm, 20 canons de 40 mm et 49 pièces de 20 mm. Dans sa dernière configuration, il embarquait des missiles Tomahawk et Harpoon, ainsi que des systèmes multitubes Phalanx.

Le Missouri rejoignant son quai, le 7 janvier (© US NAVY)
Le Missouri rejoignant son quai, le 7 janvier (© US NAVY)

US Navy / USCG