Défense
L’US Navy prend livraison de 10ème LCS du type Independence

Actualité

L’US Navy prend livraison de 10ème LCS du type Independence

Défense

Le chantier Austal de Mobile, dans l’Alabama, vient de livrer à la marine américaine l’USS Cincinnati (LCS 20). Il s’agit du 18ème Littoral Combat Ship de l’US Navy et du 10ème du type Independence, dont la tête de série a été mise en service en janvier 2010.

Ces trimarans furtifs en aluminium de 127.6 mètres de long pour 30.6 mètres de large affichent un déplacement de 2785 tonnes en charge. Capables de dépasser la vitesse de 45 nœuds, ils peuvent mettre en œuvre deux hélicoptères Seahawk ou trois drones Fire Scout. L’armement de base comprend une tourelle de 57mm, un système surface-air Sea RAM et de l’artillerie de petit calibre. Les Independence peuvent intégrer d'autres équipements, comme des missiles antinavires Harpoon. 

Cinq autres bâtiments de ce type sont en cours de construction chez Austal. Alors que le futur USS Kansas City (LCS 22) se prépare pour ses essais en mer, quatre autres bâtiments de ce type sont actuellement en construction chez Austal. Il s’agit des futurs USS Oakland (LCS 24), USS Mobile (LCS 26), en cours d’assemblage, ainsi que des USS Savannah (LCS 28) et USS Canberra (LCS 30) qui en sont au stade de la fabrication des blocs. Quatre unités supplémentaires ont, par ailleurs, été commandées par l’US Navy (LCS 32 à 38).

On rappellera en outre qu’Austal construit actuellement deux nouveaux navires de transport rapide du type EPF, dont 10 exemplaires sont déjà en service dans la flotte américaine. Un programme qui doit compter à terme 14 unités.

Ces catamarans en aluminium mesurent 103 mètres de long pour 28.5 mètres de large. Ils ont été conçus pour le transport rapide de troupes, de véhicules et de matériel, dans le cadre d’opérations militaires ou humanitaires. Pouvant atteindre 45 nœuds à vide et 35 nœuds à pleine charge, ils peuvent transporter 600 tonnes de fret à une distance de 1200 milles. Dotés d'une plateforme pour un hélicoptère lourd de type CH-53 Super Stallion, ils comptent aussi, sur l'arrière, une rampe permettant de débarquer le matériel transporté. Les EPF disposent également de couchages pour 104 passagers et des sièges pour 312 autres. Armés par le Military Sealift Command Command (MSC), ils sont mis en œuvre par 21 marins civils.

 

US Navy / USCG Austal