Défense
L'US Navy repousse simultanément deux missiles balistiques

Actualité

L'US Navy repousse simultanément deux missiles balistiques

Défense

La marine américaine a réussi avec succès, le 7 novembre, le premier tir multiple de Standard Missile-3 (SM-3) Block IA interceptor, un missile spécialement conçu pour détruire des missiles balistiques à courte et moyenne portée. Durant cet essai, le centre d'Hawaii a tiré coup sur coup deux missiles cibles. Posté très au large, le croiseur Lake Erie (CG 70) avait pour mission de détruire ces engins. Son système Aegis Ballistic Missile Defense (BMD) a rapidement détecté et poursuivi les deux cibles, tout en développant des solutions de tir pour les intercepter. Deux missiles SM-3 ont été lancés du croiseur, détruisant à l'impact deux minutes plus tard les cibles dans l'atmosphère terrestre, à 400 kilomètres au nord-ouest d'Hawaii.
Le programme Aegis BMD a déjà connu une douzaine de tirs réussis.
Outre l'US Navy, plusieurs autres marines souhaient se doter du SM-3 afin de disposer d'un bouclier contre les attaques de missiles balistiques. C'est le cas des Pays-Bas mais aussi du Japon. Le destroyer Kongo était d'ailleurs présent le 7 novembre. Equipé comme le Lake Erie de la version 3.6 du système Aegis BMD, il a pu suivre les cibles sans toutefois les engager. La première interception d'une cible par un bâtiment japonais est prévue prochainement.

US Navy / USCG