Marine Marchande
L’US Navy sous-traite à deux compagnies l’assistance en mer de sa flotte

Actualité

L’US Navy sous-traite à deux compagnies l’assistance en mer de sa flotte

Marine Marchande

Hier, le néerlandais Boskalis a annoncé avoir remporté, via sa filiale SMIT Salvage, deux des trois contrats de sauvetage et d’assistance en mer de l’US Navy. Cette dernière découpe à cet effet le monde en trois zones d’action. La première s’étend du Canal de Suez à une ligne imaginaire au centre de l’Océan pacifique. La seconde part de ce dernier point géographique jusqu’à la côte Ouest des États-Unis. La dernière allant de la côte Est au Canal de Suez.

SMIT Salvage a gagné les deux premiers contrats et c’est son partenaire américain Donjon Marine qui l’a emporté pour la dernière zone. Les deux sociétés ont pour l’occasion créée une joint-venture: Donjon-SMIT. Elles fourniront à l’US Navy des services de sauvetage en mer, de remorquage, de génie océanique et de remorquage en cas d’urgence ou d’incident pour une durée de cinq ans. Il est aussi prévu des capacités de lutte antipollution, en accord avec l'Oil Pollution Act of 1990 (OPA-90).

On ne sait toutefois pas encore quels moyens seront mis à disposition par les compagnies. Jusqu'ici, le Military Sealift Command disposait de trois remorqueurs polyvalents de haute mer de classe Safeguard.

 

L'USNS Salvor, de classe Safeguard, du Military Sealift Command (© MSC)

L'USNS Salvor, de classe Safeguard, du Military Sealift Command (© MSC)

US Navy / USCG