Défense
L’USS America réussit avec succès ses essais d’acceptation

Actualité

L’USS America réussit avec succès ses essais d’acceptation

Défense

Le tout nouveau porte-hélicoptères d’assaut américain a réalisé avec succès ses essais d’acceptation au large des côtes du Mississipi. Construit par le chantier Huntington Ingalls Industries de Pacagoula, l’USS America (LHA 6) a subi toute une série de tests et d’évaluations sur sa propulsion et sa navigation, ses capacités aéronautiques et, de manière générale, tous les principaux équipements, dont le système de combat et les communications. L’achèvement  de cette campagne, qui s’est terminée le 31 janvier, ouvre la voie à la livraison prochaine du bâtiment à la marine américaine.

 

Premier d’une nouvelle série de sept porte-hélicoptères d’assaut destinés à succéder aux unités du type Tarawa, l’USS America doit intégrer la flotte américaine début 2014. On remarquera que son design est très voisin de celui de l'USS Makin Island (LHD 8), huitième et dernier bâtiment du type Wasp, mis en service en octobre 2009. Le LHA 6 reprend d’ailleurs le même système de turbine à gaz (LM 2500) et de distribution électrique que ceux installés sur son aîné.

 

Long de 257.3 mètres pour une largeur de 32.3 mètres et un déplacement de 45.000 tonnes en charge, l’USS America est conçu pour mettre en œuvre un parc aérien d’une trentaine d’appareils comprenant des avions de combat F-35B, des convertibles MV-22 Osprey et des hélicoptères. Armé par un équipage de 1059 hommes, dont 65 officiers, il pourra accueillir près de 1700 soldats de l'US Marine Corps. Contrairement aux précédents porte-hélicoptères d’assaut de l’US Navy, il ne dispose pas de radier permettant d’abriter des engins de débarquement (chalands ou LCAC). Il en sera de même pour son premier sistership, le futur USS Tripoli (LHA 7), dont la livraison est prévue en 2018. Les cinq bâtiments suivants disposeront en revanche d’un radier, le Pentagone ayant accédé à la demande de l’USMC, qui a milité pour le retour des capacités de débarquement sur ces nouveaux navires. 

US Navy / USCG