Défense

Actualité

L’USS Freedom s'offre une pointe de vitesse à plus de 40 nœuds

Défense

C’est paré de sa nouvelle livrée camouflage que le premier Littoral Combat Ship de l’US Navy, lors des essais consécutifs à sa sortie d’arrêt technique, a dépassé la vitesse de 40 nœuds. Au large de San Diego, sur la côte ouest des Etats-Unis, les marins américains ont lâché la bride de l’USS Freedom qui, grâce à ses deux turbines à gaz MT 30 et ses quatre hydrojets Kamewa, soit une puissance totale de  84.7 MW, peut filer jusqu'à 45 nœuds.

Construit par le chantier Marinette Marine (filiale du groupe italien Fincantieri), l’USS Freedom est le prototype du design de LCS développé par un consortium emmené par Lockheed Martin. Long de 118 mètres pour une largeur de 17.6 mètres et un déplacement de 2860 tonnes en charge, ce bâtiment, spécialement conçu pour les opérations littorales, embarque une tourelle de 57mm, un système surface-air RAM, des mitrailleuses et un hélicoptère. A l’avenir, il pourra recevoir des modules complémentaires pour des missions spécifiques, comme la lutte antinavire et la chasse aux mines.

 

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

 

A l’issue de son arrêt technique, l’USS Freedom débutera le 1er mars son premier grand déploiement, qui permettra à l'US Navy de vérifier ses capacités opérationnelles. Alors que son premier sistership, l’USS Fort Worth, a été mis en service en septembre 2012, le prochain LCS de ce type, le futur USS Milwaukee, doit être opérationnel en 2015.

En tout, l’US Navy a prévu de se doter de 55 LCS, une flotte répartie en deux modèles : le Freedom de Lockheed Martin et FMG, ainsi qu’un trimaran en aluminium développé par General Dynamics et Austal  dont le premier exemplaire, l’USS Independence, a été livré en 2009.

 

 

L'USS Independence et en arrière plan l'USS Freedom (© : US NAVY)

 

US Navy / USCG