Défense
L’USS George H. W. Bush va rallier la Méditerranée et le Golfe

Actualité

L’USS George H. W. Bush va rallier la Méditerranée et le Golfe

Défense

Un groupe aéronaval américain emmené par le porte-avions américain USS George H. W. Bush (CVN 77) va quitter Norfolk le 21 janvier pour mettre le cap sur la Méditerranée puis le golfe Persique. Le Carrier Strike Group 2 comprendra également les croiseurs USS Philippine Sea et USS Hue City, ainsi que les destroyers USS Laboon et USS Truxtun.

Embarquant quelques 70 aéronefs, dont des avions de combat F/A-18 Super Hornet, le CVN 77, qui devrait en toute logique mener des opérations contre Daech en Irak et en Syrie, va permettre à la coalition internationale engagée contre le groupe terroriste de pouvoir de nouveau compter sur un porte-avions. Depuis le départ du Français Charles de Gaulle puis de l’Américain USS Dwight D. Eisenhower début décembre, aucun bâtiment de ce type n’est en effet déployé dans la région.

Jusqu’au retour d’un CSG américain, le commandement de la Task Force 50, qui regroupe les moyens aéromaritimes engagés contre Daech, a été confié au Royaume-Uni. Depuis la fin novembre, le commodore britannique Andrew Burns assume cette fonction sur le HMS Ocean, positionné dans le Golfe. Mais le rôle du porte-hélicoptères de la Royal Navy est limité puisqu’il n’a évidemment pas les capacités des porte-avions américains et français.

 

US Navy / USCG