Défense

Actualité

L’USS Guardian toujours planté sur son récif aux Philippines

Défense

Cela fait maintenant huit jours que le chasseur de mines américain USS Guardian est échoué sur le récif de Tubbataha, aux Philippines. D’importants moyens ont été déployés afin de le sortir de ce mauvais pas. Ainsi, le bâtiment hydrographique américain USNS Bowditch et le tender philippin Corregidor ont rejoint la zone. Mais, pour le moment, l’USS Guardian reste échoué. L’opération est d’autant plus délicate que l’accident est survenu par très petits fonds et dans une réserve naturelle protégée. Elle nécessite donc la plus grande prudence afin d’éviter toute pollution. Les dernières images fournies par l’US Navy montrent que le chasseur de mines a bougé, entamant un mouvement de rotation sur lui-même, ce que sa coque en bois recouverte de plastique a, sans doute, très moyennement apprécié.

Appartenant à la 7ème flotte américaine et basé comme trois autres de ses sisterships à Sasebo, au Japon, l’USS Guardian fait partie de la série des 14 unités de la classe Avenger, mises en service entre 1987 et 1994. Ces gros chasseurs de mines, longs de 68.7 mètres, présentent un déplacement de 1300 tonnes en charge.

 

Membres de l'équipe de sauvetage  montant sur le Guardian (© : US NAVY)

 

L'USS Guardian et, au loin, l'USNS Bowditch et le Corregidor (© : US NAVY)

US Navy / USCG