Défense
Lutte anti-sous-marine : La Marine nationale participe à Noble Manta

Actualité

Lutte anti-sous-marine : La Marine nationale participe à Noble Manta

Défense

Mobilisant 7 sous-marins, 8 bâtiments de surface et 18 avions et hélicoptères, il s'agit du plus important exercice de lutte anti-sous-marine de l'OTAN. Depuis mercredi et jusqu'au 24 février, la Marine nationale participe à l'édition 2010 de « Noble Manta », qui se déroule au large de la Sicile. En tout, les moyens de 10 pays de l'OTAN sont rassemblés. La France met à disposition la frégate Jean de Vienne, spécialisée dans la lutte ASM, ainsi que deux avions de patrouille maritime Atlantique 2.
Noble Manta 2010 est un exercice de niveau tactique, concentré sur les activités réelles, au niveau des unités ou de groupes d'unités. De plus, il est destiné à fournir un entraînement opérationnel pour les rôles et missions de la NATO Response Force (NRF), dont la France prendra le commandement de la composante maritime au second semestre. « Programmé une fois par an, il s'agit d'un exercice destiné à tester les doctrines, les nouveaux équipements opérationnels et à améliorer l'interopérabilité entre les forces participantes, au travers d'entraînements communs, la familiarisation avec les procédures de l'OTAN et l'opportunité d'en savoir plus sur les capacités de chacun. Les participants ont la possibilité de mettre en oeuvre les tactiques et méthodes utilisées dans les opérations réelles », explique la Marine nationale.

Marine nationale