Marine Marchande
Lutte contre la piraterie : Hervé Morin propose de faire payer les armateurs

Actualité

Lutte contre la piraterie : Hervé Morin propose de faire payer les armateurs

Marine Marchande

Navires militaires, avions de patrouille maritime, forces spéciales, moyens de renseignement... La lutte contre la piraterie au large de la corne d'Afrique nécessite de plus en plus de moyens et, par conséquent, des efforts financiers de plus en plus lourds pour les Etats. C'est pourquoi Hervé Morin, ministre de la Défense, a évoqué hier l'idée de présenter une partie de la facture aux compagnies maritimes, le déploiement de moyens militaires étant destiné protéger leurs navires. « Il ne serait pas du tout illogique qu'(elles) prennent en charge une partie du surcoût », a expliqué Hervé Morin, rappelant que « leurs primes d'assurance sont directement liées à l'insécurité ». Le ministre a, d'ailleurs, indiqué qu'il avait demandé à ses homologues européens, avec lesquels une force navale de l'UE va être constituée pour lutter contre la piraterie, « d'examiner juridiquement comment les armateurs pourraient être mis à contribution ».

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime