Défense
Lutte contre la piraterie : opération dans le golfe d’Aden

Actualité

Lutte contre la piraterie : opération dans le golfe d’Aden

Défense

Les CMF (Combined maritime forces, réunissant 33 nations) ont mené une opération anti-piraterie dans le golfe d’Aden. Baptisée Shamal, elle a permis d’augmenter les patrouilles dans le golfe d’Aden et le long de la Corne de l’Afrique, alors que la fin de la mousson avec des conditions de navigation plus clémentes dans la zone, voit le retour de nombreux petits bateaux.

Cette opération visait d’une part à intimider les potentiels pirates et leurs complices en montrant qu’il existe une présence militaire capable de répondre à d’éventuelles attaques. Et, d’autres part, à montrer aux navires marchands qu’ils peuvent franchir cette zone stratégique pour le commerce mondial en toute sécurité.

L’opération a sollicité des moyens pakistanais, coréens, américains et japonais. La marine pakistanaise a notamment déployé la frégate Zulfiquar et la Corée le destroyer Dae Jo Yeong. Les gardes côtes de Djibouti et la marine omanaise ont également participé.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.