Défense
Lycée naval de Brest : Vers la réintégration de 11 des 12 élèves exclus ?

Actualité

Lycée naval de Brest : Vers la réintégration de 11 des 12 élèves exclus ?

Défense

Saisi en référé par les familles de 11 des 12 élèves exclus du Lycée naval de Brest fin janvier, le tribunal administratif de Paris a ordonné (provisoirement) la réintégration des jeunes. Le tribunal préfère, en effet, attendre l'aboutissement de l'enquête (qui durera plusieurs mois) sur le fond pour confirmer, ou non, l'exclusion des lycéens. De plus, le juge a estimé que l'exclusion définitive pouvait être préjudiciable à l'avenir scolaire des élèves. La Marine nationale a 15 jours pour faire appel de cette décision. Si tel est le cas, elle formulera un recours devant le Conseil d'Etat.
Pour mémoire, l'exclusion des 12 élèves est consécutive à une enquête interne ayant conclu qu'ils s'étaient livrés à des activités formellement interdites par le règlement intérieur du lycée naval. En tout, 16 élèves avaient été convoqués par le conseil de discipline, qui s'est prononcé pour l'exclusion temporaire de 4 d'entre eux et pour le départ définitif des 12 autres, inscrits en classes de première et de terminale. Cette procédure a été initiée après qu'un parent d'élève ait porté plainte suite, affirme-t-il, à des actes de bizutage commis sur son fils. Ce dernier a été retiré du lycée naval et une plainte a été déposée au pénal à l'encontre de 4 lycéens. L'affaire, indépendante des procédures lancées au tribunal administratif, sera jugée par le tribunal correctionnel de Brest.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française