Pêche
Maartje Theodora : L’indignation après le déroutement du chalutier industriel

Actualité

Maartje Theodora : L’indignation après le déroutement du chalutier industriel

Pêche

Il ne devrait pas quitter tout de suite le port de Cherbourg, où il est retenu au quai de France. Long de 141 mètres, le chalutier Maartje Theadora, appartenant à l’armement allemand Westbank Hochseefischerei GmbH et géré par la société néerlandaise Parlevliet & Van Der Plas B.V, a été contrôlé au large  du cap d’Antifer,  mercredi dernier, avec à son bord près de 4000 tonnes de poisson. Les agents du patrouilleur des Affaires maritimes Thémis, qui ont procédé au contrôle ont constaté trois infractions au droit européen de la pêche, portant notamment sur la taille et le maillage des engins de pêche ainsi que sur la tenue du log-book électronique, le journal de pêche obligatoire pour les bateaux européens.  Un juge des libertés devrait statuer dans les jours à venir sur le sort du bateau, sur le montant du cautionnement, la confiscation de la marchandise - évaluée à au moins deux millions d'euros - ou du bateau

 
2000 tonnes de poissons en
Pêche