Marine Marchande

Actualité

Madagascar : Vive inquiétude après le naufrage d'un vraquier

Marine Marchande

Une cargaison de 39.000 tonnes de phosphate et des cuves contenant 568 tonnes de fuel lourd... C'est ce que contenait le vraquier turc Gulser Ana lorsqu'il a fait naufrage, dans la nuit du 25 au 26 août, devant la pointe sud de Madagascar. Coque brisée à 2 kilomètres du rivage, le navire, long de 189 mètres, a laissé s'échapper une importante pollution, qui s'est répandue sur des dizaines de kilomètres de côtes. La semaine dernière, la marée noire n'était toujours pas contenue. Depuis, peu d'informations circulent mais la faiblesse des moyens dont disposent les autorités malgaches laisse craindre une catastrophe écologique dans une zone très riche, notamment en matière de langoustes. Alors que le pays à demandé l'aide internationale, notamment celle de la France, un remorqueur néerlandais devait rejoindre le lieu du naufrage.
C'est au cours d'un transit entre le Togo et l'Inde qu'est survenu l'accident. Les 21 membres d'équipage du Gulser Ana s'en sont sortis sains et saufs.

Pollution en mer et accidents