Marine Marchande
Maersk désarme un de ses Triple-E

Actualité

Maersk désarme un de ses Triple-E

Marine Marchande

Une capacité de plus de 500.000 EVP serait actuellement désarmée dans le monde. Si, jusqu'à présent, c'était surtout le segment des petits navires, de 2000 à 3000 EVP, qui était touché, la surcapacité toucherait désormais également les routes fréquentées par les maxi porte-conteneurs. Maersk Line vient ainsi d'annoncer le désarmement, pour une durée de six semaines, d'un de ses navires Triple-E (18.000 EVP) affectés au service Asie-Europe. Une mesure, qui même si elle est provisoire, révèle bien les conditions de marché très difficiles sur le transport conteneurisé, où pourtant les armateurs, à l'image de CMA CGM ou MSC, continuent de commander des géants des mers en grand nombre.

Maersk Line, actuel leader mondial du secteur, réfléchirait, de son côté, sur l'opportunité de lever son option pour la construction de huit navires de 14.000 EVP chez Hyundai Heavy Industries.

 

 

Maersk | Actualité du groupe maritime danois