Marine Marchande
Maersk : Les 18.000 EVP ne deviendront pas la norme

Actualité

Maersk : Les 18.000 EVP ne deviendront pas la norme

Marine Marchande

Les navires de 18.000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur), tels les triple E (400 mètres de long pour 59 mètres de large) commandés par Maersk Line, ne seront pas le standard sur le marché du transport conteneurs. C'est Soren Andersen, le directeur d'armement de la compagnie danoise, qui le dit : "Il est certain qu'il n' y aura que quelques compagnies à commander ce type de navires". Face à l'inquiétude de certains analystes, qui voient d'un mauvais oeil l'arrivée des maxi porte-conteneurs de Maersk, actuellement en construction dans les chantiers sud-coréens Daewoo, sur un marché déjà menacé de surcapacité, le directeur de Maersk Line s'explique. "Nous avons les parts de marché qui justifient la commande de navires de ce type, nous avons les reins solides et nous pouvons nous le permettre". Il précise également qu'il ne faut pas que le marché y voit "une expansion aggressive". Pour Soren Andersen : "Nous essayons toujours d'être le plus pragmatique et c'est simplement ce type de navires dont nous avons besoin". Ces nouveaux navires seront donc adaptés à un besoin précis, à savoir les lignes Europe-Asie, et ne devraient pas devenir le nouveau standard des porte-conteneurs. Ce rôle sera sans doute plutôt celui des futurs new Panamax de 13.000 EVP.
Chez Maersk, on note par ailleurs que les navires consommeront moins : "Nous ne rajoutons pas de puissance moteur par rapport à nos navires précédents, puisque ces navires sont prévus pour croiser à des vitesses de 17 à 22 noeuds".

Maersk | Actualité du groupe maritime danois