Marine Marchande
Maersk Line assombrit les prévisions du groupe AP Moller Maersk

Actualité

Maersk Line assombrit les prévisions du groupe AP Moller Maersk

Marine Marchande

La présentation des résultats trimestriels du groupe AP Moller Maersk n'a pas rassuré le milieu boursier danois, où est cotée l'entreprise. L'armement a en effet revu ses prévisions 2012 à la baisse, principalement en raison des mauvaises perspectives du marché conteneur, et donc de sa plus grosse filiale, Maersk Line.
Au premier trimestre, le groupe a enregistré une baisse de 1% de son chiffre d'affaires à 14.3 milliard de dollars. Ses bénéfices, eux, ont reculé de plus de 46% par rapport à al même période en 2011, à 1.49 milliard de dollars. Des résultats plombés largement par Maersk Line qui a enregistré une perte de 600 millions de dollars. Et pour toujours les mêmes raisons: taux de fret dépréciés et soutes toujours très élevées. Les dirigeants de Maersk, s'ils ne s'attendent pas à des miracles pour cette année, sont néanmoins confiants dans la stratégie d'alliance mis en place entre les principaux armateurs au conteneurs pour restaurer les taux de fret. Ils ont indiqué qu'ils s'attendaient désormais à un résultat annuel du groupe pour 2012 "légèrement inférieur" à celui de l'an dernier.

A.P. Møller - Mærsk