Marine Marchande
Maersk Line discute du report de ses constructions neuves

Actualité

Maersk Line discute du report de ses constructions neuves

Marine Marchande

La compagnie discute actuellement avec les chantiers navals asiatiques et les opérateurs auxquels elle affrète des navires, afin de reporter la mise en flotte de nouvelles unités. Le numéro 1 mondial du transport maritime conteneurisé n'a, en revanche, pas confirmé d'éventuelles annulations, rapporte le Lloyd's List. En raison de la crise économique, l'armement, comme ses concurrents, est obligé de réduire la voilure. De nombreuses lignes ont été rationalisées pour répondre à l'évolution du marché. Mais, dans le même temps, Maersk doit faire face aux multiples commandes lancées ces dernières années, alors que le commerce maritime était en plein essor. Or, ces nouveaux porte-conteneurs entrent en service au moment où les capacités sont déjà trop importantes, compte tenu du ralentissement de l'économie. Faute de marché, plusieurs centaines de navires ont déjà été désarmés par les compagnies, certains bateaux servant de stockage flottant de conteneurs, eux aussi en surnombre.

A.P. Møller - Mærsk