Marine Marchande

Actualité

Maersk Line ne dessert plus l'Iran

Maersk Line a annoncé hier ne plus desservir les ports iraniens en raison du durcissement des sanctions occidentales contre Téhéran. La plus grande partie des importations iraniennes, dont les produits alimentaires et les biens de consommation, se fait par voie maritime. Si ces produits ne sont pas soumis aux sanctions destinées à convaincre l'Iran de renoncer à son programme nucléaire, un nombre croissant de sociétés occidentales préfèrent suspendre l'ensemble de leurs relations avec le pays en raison des pressions qu'elles subissent. "Maersk Line a interrompu ses opérations vers l'Iran. C'est une décision pragmatique après avoir mis en balance le bénéfice d'une activité limitée en Iran et le risque de perdre des parts de marché ailleurs, en particulier aux Etats-Unis", a expliqué une porte-parole de la société danoise.

 

A.P. Møller - Mærsk