Marine Marchande
Maersk Line ouvre un service entre Fos et le Canada

Fil info

Maersk Line ouvre un service entre Fos et le Canada

Marine Marchande

Maersk Line, la première compagnie maritime mondiale, a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau service entre l’Europe du Sud et le Canada, pour répondre aux besoins croissants des importateurs et exportateurs des deux côtés de l’Atlantique.

A compter du 2 juillet 2018, Maersk Line opérera en exclusivité le ‘Med / Montreal Express’, un service direct desservant le Canada depuis Fos sur Mer.

« Nous sommes heureux d’être de nouveau présents à Marseille – Fos avec un service et des navires en propre » affirme Claus Ellemann-Jensen, Président Directeur Général de Maersk Line France. « Ce nouveau service permettra aux chargeurs du Sud de bénéficier d’opportunités de débouchés vers un marché dynamique, ainsi que d’une porte d’entrée directe vers l’Amérique du Nord ».

Après le Marseille Maersk, l’un des derniers-nés de la flotte, baptisé d’après la cité Phocéenne au début de l’année, c’est désormais via un service en propre dédié que la compagnie danoise réaffirme son engagement auprès du marché français, et du port de Marseille-Fos en particulier.

Ce nouveau service, qui escalera le Terminal Seayard, s’inscrit dans une dynamique de partenariat entre différents acteurs logistiques et portuaires, suivant la volonté du groupe Maersk de se positionner en tant « qu’intégrateur global de solutions de transport et de logistique ».

Ainsi, pour assurer une offre « porte à porte » simplifiée à ses clients, Maersk Line propose des prestations intermodales et s’adjoint les services de APM Terminals Inland Services Europe, société du Groupe A.P. Moller – Maersk. « Ensemble, nous avons créé un produit multimodal sur mesure, du préacheminement au transport maritime, en passant par la préparation alimentaire des conteneurs si les clients le requièrent. » observe Franck Narbonne, Directeur de APM Terminals Inland Services Europe.

« Avec ce nouveau service en place, nous proposons des solutions de transport et logistique améliorées, pour permettre aux exportateurs européens et canadiens de répondre aux opportunités offertes sur cet axe en développement », assure Karsten Kildahl, responsable de la région Europe pour Maersk Line.

L’année dernière, les échanges extérieurs du Canada ont connu un développement de 6,9%, signe de la vigueur économique du pays. Pour l’année 2018, Maersk prévoit une augmentation de 7% du trafic maritime conteneurisé depuis et vers le Canada. Les accords de libre-échange CETA (AECG - Accord économique et commercial global) et CPTPP (Comprehensive and progressive agreement for trans-pacific partnership) devraient encore contribuer à ce développement sur les axes transatlantiques et transpacifiques.

L’Union Européenne est le second partenaire commercial du Canada après les Etats- Unis, représentant 9,6% des marchandises échangées en 2016. Le Canada, quant à lui, a contribué à hauteur de 2% aux importations de l’UE. La valeur totale des biens échangés entre l’Union Européenne et le Canada s’élevait à 64,3 milliards d’euros en 2016.

Les retours d’expérience des clients et la position géographique de Montréal ont poussé Maersk Line à choisir ce port comme destination stratégique pour son service. Le port de Montréal est bien positionné pour servir les consommateurs des provinces de l’Ontario et du Québec, qui rassemblent deux tiers de la population canadienne.

«49% des marchandises déchargées sont destinées au Québec, et 29% en Ontario. Le port de Montréal dessert ces deux régions par rail et route et joue ainsi un rôle majeur dans le développement des importations et exportations canadiennes » observe Sylvie Vachon, Présidente du Montreal Port Authority.

Ce nouveau service escalera le Terminal Cast, opéré par MGT. Idéalement situé au plus proche de l’océan, il offre aussi un accès optimisé aux terminaux ferroviaires et routiers.

Les navires desserviront également Halifax (Nova Scotia), un port tout particulièrement adapté aux exportateurs de produits alimentaires réfrigérés provenant des provinces maritimes canadiennes.

La rotation du Med / Montreal Express sera assurée par 5 navires. Le premier partira de Salerno le 2 juillet prochain et fera escale à La Spezia, Fos sur Mer et Algésiras avant de desservir Montréal le 19 juillet, puis Halifax et Valence.

Les connexions flexibles via Algésiras et Valence – terminaux détenus par APM Terminals - permettront aux autres ports méditerranéens ainsi qu’aux marchés du Moyen-Orient, de l’Asie et de l’Afrique, de bénéficier également de cette nouvelle desserte.

Le temps de transit entre Fos et Montréal sera de 13 jours.

Communiqué de Maersk Line, 23/05/18

 

Maersk | Actualité de la compagnie de transport maritime Port de Marseille | Toute l'actualité de la capitainerie