Marine Marchande
Maersk vend Norfolkline et prend des parts dans DFDS

Actualité

Maersk vend Norfolkline et prend des parts dans DFDS

Marine Marchande

Le groupe danois A. P. Moller - Maersk a annoncé la vente de sa filiale Norfolkline à la compagnie danoise DFDS. Cette dernière a acquis 100% des parts de la société de ferries et de logistique. Le montant de l'opération est de 347 millions d'euros. En parallèle, A. P. Moller - Maersk a obtenu 28.8% du capital de DFDS, ce qui porte, avec le rachat des parts de Lauritzen Fonden, sa participation à 31% dans le capital. « Il y a une nécessité de consolider le secteur des ferries et le rapprochement de Norfolkline et DFDS va créer un opérateur leader en Europe du nord », explique A. P. Moller - Maersk. La nouvelle entité comprend, ainsi, 6200 employés et une flotte de 73 navires opérant de la Russie à l'Irlande. Pour 2009, le chiffre d'affaires combiné de DFDS et Norfolkline est estimé à 1.48 milliard d'euros, pour un EBITDA de 139 millions d'euros. Fondée en 1961 aux Pays-Bas, Norfolkline, initialement spécialisée dans la logistique, s'est lancée dans le roulier en 1969. Reprise en 1985 par Maersk, la compagnie a développé son activité dans les ferries à partir de 2000, avec la ligne Dunkerque - Douvres (où elle exploite trois navires); puis en Irlande avec le rachat, en 2005, de Norse Merchant. Enfin, en 2006, Norfolk Line a ouvert une ligne ro-ro entre Rotterdam et Killingholme. Exploitant aujourd'hui 18 navires, la compagnie développe son trafic fret et passagers en Manche, mer d'Irlande et mer du Nord. Ses activités de logistique comprennent 28 agences dans 11 pays.

Maersk | Actualité du groupe maritime danois