Marine Marchande
Maersk voit ses bénéfices s'envoler

Actualité

Maersk voit ses bénéfices s'envoler

Marine Marchande

Le groupe danois surfe sur la reprise de ses activités maritimes et présente des résultats supérieurs aux attentes. De janvier à fin septembre, Maersk a généré un chiffre d'affaires de 41.4 milliards de dollars, en hausse de 17% par rapport aux 9 premiers mois de 2009, marqué bien évidemment par la crise économique. Les profits de l'année s'élèvent, pour le moment, à 4.2 milliards de dollars, contre une perte de 700 millions de dollars de janvier à septembre 2009. « Le résultat est exceptionnel et nous sommes très satisfaits. Les marchés ont été favorables et nos affaire sont excellentes, en particulier l'activité conteneurs, qui s'est améliorée et est en avance en matière de rentabilité. Nous sommes passés de la défense à la zone d'attaque et nous sommes prêts à développer notre territoire, notamment sur les marchés émergeants », assure Nils Anderson, directeur général du groupe danois. A la lumière des résultats enregistrés au cours des derniers mois, Maersk revoit une nouvelle fois à la hausse ses prévisions pour 2010. Le géant danois s'attend désormais à réaliser un bénéfice d'environ 5 milliards de dollars. A Copenhague, on se veut néanmoins prudent, anticipant un déclin saisonnier des volumes et des taux de fret au quatrième trimestre 2010. Le groupe souligne également que les prochains mois demeurent « sujets d'incertitudes ».

Les résultats par secteurs d'activité

Sur les 9 premiers mois de l'année, la première flotte mondiale de porte-conteneurs a réalisé un bénéfice de 2.254 milliards de dollars dans le secteur des conteneurs, à comparer aux 1.59 milliard de pertes durant la même période de 2009. Maersk Line a profité d'une hausse de 34% des taux de fret sur la période, d'une hausse de 7% des volumes transportés et des mesures prises en interne pour réaliser des économies.
Dans le domaine portuaire, APM Terminals s'est également redressé significativement. Les bénéfices de cette activité ont atteint, de janvier à septembre, 668 millions de dollars, contre 340 millions de dollars sur les trois premiers trimestres de l'an dernier. Le nombre de conteneurs traités sur les terminaux exploités par Maersk a progressé de 3%. Les résultats de ce segment ont également bénéficié d'une vente de participation dans la société Sigma Enterprises.
Les voyants sont également au vert dans le domaine du pétrole et du gaz, avec un résultat de 1.339 milliard de dollars (contre 958 millions). Ce secteur a été porté par la hausse du prix du pétrole (+35% sur la période), qui a permis de compenser une baisse de la part de la production (-17%), s'établissant à 103 millions de barils. Les activités d'exploration ont notamment enregistré la découverte de deux nouveaux gisements en Norvège au troisième trimestre.
Dans le domaine du forage, Maersk Drilling a aussi vu son activité croître, avec un bénéfice de 300 millions de dollars, contre 168 millions sur les trois premiers trimestres de 2009.
Le contexte n'est, en revanche, pas aussi favorable pour le transport de pétrole et de gaz. Ainsi, sur les 9 premiers mois de l'année, Maersk Tankers accuse 103 millions de dollars de pertes, ce qui est toutefois moins que sur la même période de 2009 (-193 millions).

Maersk | Actualité du groupe maritime danois