Histoire Navale
Maillé-Brézé : Un musée qui veut passer à l’ère du numérique

Actualité

Maillé-Brézé : Un musée qui veut passer à l’ère du numérique

Histoire Navale

Désarmé en 1988 et transformé depuis en musée à flot dans le port de Nantes, le Maillé-Brézé, ancien escorteur d’escadre de la Marine nationale, fait l’objet d’un vaste projet visant à le doter d’une muséographie moderne. Sonorisation de différents espaces du bâtiment, projection de vidéos et d’animations, éclairage nocturne… En plus des traditionnelles visites guidées assurées par ses bénévoles et des étudiants passionnés, l’association Nantes Marine Tradition, propriétaire du Maillé-Brézé, souhaite recourir aux nouvelles technologies pour renforcer son attractivité et permettre au vieil escorteur d'escadre, lancé à Lorient en 1955, de se mettre au goût du jour, à l’instar de la plupart des grands musées terrestres. « Les commentaires des guides sont nécessaires pour bien comprendre le fonctionnement du navire. L'apport du multimédia aux endroits les plus pertinents va permettre de faciliter la compréhension des espaces visités, en apportant des explications visuelles ou sonores, en complément du discours des guides », explique Nantes Marine Tradition.

Il s’agit aussi, explique l’association, « de sensibiliser le grand public et les marins d'active et de réserve à la conservation et au rayonnement de ce patrimoine maritime unique ». 

Afin de permettre à ce projet de voir le jour, une grande opération de financement participatif vient d’être lancée. Soutenue par la Marine nationale et la Ville de Nantes, l’association veut en particulier mobiliser au niveau national tous les marins d’active et de réserve, et en local tous les Nantais pour aider le Maillé-Brézé à passer le cap du numérique.

C’est à partir de Dartagnans.fr, première plateforme de financement participatif dédiée à la préservation et au rayonnement du patrimoine culturel en France, que l’opération est conduite.

 

Ce qui est prévu en fonction des sommes récoltées

En fonction des sommes perçues au travers de ces dons défiscalisables, la collecte permettra de mettre en place les différents volets du projet :

Avec 5000 euros, il sera possible d’intégrer une ambiance sonore animant l’escorteur d’escadre, du poste de commandement avec les sons provenant des radars, sonars, bruits d’hélices, et des écoutes radios pour recréer l'effervescence d'un centre opération, aux salles machines avec le bruit répétitif de la chaufferie, des turbines, en passant par le clairon sonnant le « branle-bas » dans le poste équipage et les premiers ordres du matin à la radio du bord.

Avec 15.000 euros de collecte en plus, un circuit de vidéos internes pourra être mis en place à la machine (présentation animée du schéma du système de propulsion de la production de vapeur aux hélices), au hangar Malafon (animation présentant les phases de montage et de lancement de cet ancien missile anti-sous-marin), ainsi qu’à la passerelle (diffusion d’images permettant aux visiteurs de s'immerger dans un navire en pleine opération en mer).

Enfin, avec 25.000 euros supplémentaires, Nantes Marine Tradition pourra financer la mise en place d’un jeu de lumières pour la mise en valeur nocturne du Maillé-Brézé et ses formes,  à travers un nouvel éclairage constitué d'un circuit de projecteurs LEDS. 

A noter que les dons peuvent être réalisés en ligne sur le site Dartagnans.fr ou en envoyant un chèque (à l'ordre de Patrimoine-Environnement) à l'adresse suivante :

Patrimoine-Environnement

Service comptabilité

Projet Maillé Brézé

20, rue du Borrégo

75020 Paris

Port de Nantes Saint-Nazaire