Divers
Maldives : Le président démissionne après une mutinerie policière

Actualité

Maldives : Le président démissionne après une mutinerie policière

Divers

Le président des Maldives, Mohamed Nasheed, a annoncé hier sa démission suite à une mutinerie des forces de police, qualifiée un peu plus tôt de tentative de coup d'Etat par la présidence. Depuis plusieurs semaines, le pays est confronté à des troubles, l'opposition, emmenée par le prédécesseur de Mohamed Nasheed et soutenue par les islamistes radicaux, manifestant contre le pouvoir en place. Le vice-président Mohamed Waheed Hassan Manik, chargé d'assurer l'intérim, va tenter de calmer les esprits en rencontrant les protestataires.
Ces troubles sont en tous cas un très mauvais signe pour le tourisme, première ressource de l'archipel, avec près d'un million de visiteurs par an, dont une partie via des bateaux de plaisance, des yachts et des navires de croisière. La montée des fondamentalistes, qui réclament notamment la suppression des centres de bien-être ou encore l'interdiction de consommer de l'alcool, pourrait mettre à mal cette activité, vitale pour l'économie des Maldives.