Défense
Mali : La France lance l'opération Serval contre les djihadistes

Actualité

Mali : La France lance l'opération Serval contre les djihadistes

Défense

Les différentes composantes de l’armée française sont engagées au Mali contre les forces terroristes contrôlant le nord du pays. Déclenchée le 11 janvier, l’opération Serval, du nom d’un petit félin du désert, vise à casser l’offensive lancée quelques jours auparavant par les djihadistes contre l’armée malienne. Une avancée vers le sud qui a surpris par son ampleur et menaçait de faire s’effondrer tout le pays, qui serait entièrement tombé sous la coupe des groupes terroristes comme Aqmi. Répondant à la demande d’assistance du président malien Dioncounda Traoré et avec le soutien des chefs d’Etat d’Afrique de l’ouest, la France a donc lancé ses forces dans la bataille. Vendredi après-midi, des hélicoptères Gazelle de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre (ALAT), armés de canons de 20mm et de missiles antichar Hot, ont lancé un raid à partir du Burkina Faso, où une unité aéromobile est déployée. L’objectif était une colonne qui se dirigeait vers la ville de Mopti et l'aéroport voisin de Sévaré. Quatre véhicules ont été détruits et les djihadistes ont été contraints de battre en retraite. Mais, au cours de cet engagement, un pilote français du 4ème Régiment d’Hélicoptères de Combat (4ème RHC) de Pau - ou 4ème Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales comme le suggèrent cert

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française