Défense
Mali : La France lance ses Rafale et Tigre dans la bataille

Actualité

Mali : La France lance ses Rafale et Tigre dans la bataille

Défense

Dans le cadre de l’opération interarmées Serval, déclenchée vendredi, la France a décidé de renforcer ses moyens intervenant au Mali, en déployant ses avions et hélicoptères de combat les plus modernes. Quatre Rafale ont décollé hier de la base de Saint-Dizier afin de se joindre aux moyens positionnés à N’Djamena, au Tchad. Il y avait déjà là, selon les informations transmises samedi par l’Etat-major des Armées, six Mirage 2000D, deux Mirage F1 CR, trois avions ravitailleurs C135 et deux avions de transport, un C130 Hercule et un C160 Transall. S’ajoutent à ces appareils  de l’armée de l’Air des avions de patrouille maritime Atlantique 2, de la Marine nationale, utilisés pour les missions d’observation et de renseignement.

Les Rafale apportent des capacités maîtresses, notamment en termes de recueil d’informations mais aussi d’assaut, puisqu’ils mettent en œuvre les nouvelles bombes de précision de type AASM (Armement Air-Sol Modulaire), dont la dernière version à guidage terminal laser, pouvant détruire des cibles mobiles de type véhicules rapides, a été qualifiée le 12 décembre dernier.

 

 

Les Rafale de Saint-Dizier avant leur décollage pour le Mali ( © EMA)

Les Rafale de Saint-Dizier avant leu

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française