Construction Navale
MAN : un consortium étudie un moteur semi-rapide diesel/ammoniac
ABONNÉS

Actualité

MAN : un consortium étudie un moteur semi-rapide diesel/ammoniac

Construction Navale

MAN se penche sur un moteur dual-fuel diesel/ammoniac. Le motoriste allemand a annoncé mercredi qu’il travaillait sur un moteur semi-rapide quatre temps au sein du projet « AmmoniaMot ». Ce projet qui réunit également l’université de Munich et des partenaires industriels (NSD, WTZ, Woodward L’Orange) au sein d’un consortium vise à définir les différentes étapes pour produire le moteur.

MAN emboîte le pas à son grand concurrent finlandais Wärtsilä qui a mené des tests de combustion sur des moteurs dual-fuel, avant de se lancer dans un