Marine Marchande
Manche : Assistance à un cargo en panne de moteur

Actualité

Manche : Assistance à un cargo en panne de moteur

Marine Marchande

Un cargo transportant 3500 tonnes d'acier a été assisté vendredi alors qu'il transitait en Manche. Battant pavillon moldave, l'Alkor avait signalé dans l'après-midi qu'il était en panne de propulsion. Ne pouvant rejoindre Dieppe pour compléter son stock d'huile, en raison de conditions météorologiques difficiles, le commandant avait décidé de mouiller, sans propulsion, à 7 nautiques (13 km) au nord-ouest du port normand. A la demande du capitaine, qui émettait des craintes sur la sécurité de son navire, le Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a coordonné une opération d'évacuation de 6 des 14 membres d'équipage. Le CROSS a fait décoller l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale stationné au Touquet et fait appareiller le remorqueur d'intervention, Anglian Monarch, co-exploité par la France et la Grande Bretagne. Les marins du cargo ont été évacués par le Dauphin jusqu'à l'aérodrome de Dieppe. L'hélicoptère a, ensuite, débarqué sur le navire en difficulté une équipe d'évaluation et d'investigation. Cette équipe comprenait deux experts du centre de sécurité des navires du Havre. Les bidons d'huile nécessaires au redémarrage des machines ont été également hélitreuillés à bord. « Compte tenu des conditions météorologiques, de la tombée de la nuit, et de la situation du navire sans propulsion, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a mis en demeure l'armateur de l'Alkor de faire cesser le danger pour la navigation et l'environnement. A 20h20, l'Alkor a pu relancer ses machines et faire route vers le port d'Amsterdam, escorté par l' Anglian Monarch, arrivé sur zone entre temps.

Sauvetage et services maritimes