Défense
Manœuvres franco-britanniques en Corse

Actualité

Manœuvres franco-britanniques en Corse

Défense

Après trois jours d’escale, le porte-hélicoptères britannique HMS Ocean a appareillé hier de Toulon pour se positionner au large de l’île de Beauté. En compagnie du transport de chalands de débarquement HMS Bulwark et du bâtiment de projection et de commandement français Dixmude, le navire amiral de la Royal Navy va participer à l’exercice Corsican Lion. Ces manœuvres franco-britanniques sont organisées dans le cadre de la constitution d’une Combined Joint Expeditionary Force (CEJF).

 

Le HMS Ocean quittant Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le HMS Ocean quittant Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le HMS Bulwark et un BPC français (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Bulwark et un BPC français (© : ROYAL NAVY)

 

Montée en puissance du concept de corps expéditionnaire binational

Ce concept de corps expéditionnaire franco-britannique a vu le jour dans le cadre des accords de défense de Lancaster House, signés à Londres en novembre 2010. Depuis, les forces armées françaises et britanniques ont renforcé leur coopération et s’entrainent régulièrement afin de permettre la montée en puissance progressive

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques