Défense
Marine : La Somme rentre à Toulon après cinq mois en océan Indien

Actualité

Marine : La Somme rentre à Toulon après cinq mois en océan Indien

Défense

Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme a regagné Toulon vendredi dernier, après cinq mois de missions et 28.000 nautiques parcourus. Le navire avait appareillé de sa base varoise le 17 mars afin d'assurer le soutien du groupe aéronaval déployé au printemps en océan Indien et prendre la relève de son sistership, la Marne. Après avoir délivré 250 palettes et 5 500 tonnes de différents combustibles aux unités de la Task Force 473, la Somme avait quitté le porte-avions Charles de Gaulle et son escorte pour intégrer, le 4 avril, la TF 150. Cette force multinationale est passée à cette date sous commandement français, le contre-amiral Alain Hinden et son état-major s'étant installés sur le BCR. La TF 150, rassemblant des bâtiments de différentes nations (France, Japon, Pakistan, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie...), constitue le volet maritime de l'Opération Enduring Freedom. Elle a pour missions générales de s'opposer aux différents trafics en relations avec le terrorisme (recueil d'informations, établissement de situation de surface, vérification des personnels et des cargaisons dans toute la zone) et de mener des opérations de sécurité maritime. La TF 150 assure ces missions sur un territoire grand comme sept fois la France. Recouvrant Mer rouge, Mer d'Arabie, Golfes d'Aden et d'Oman, cette zone d'opération comprend 6 500 km de côtes bordant 14 États et accueille un trafic très dense, puisque la Mer Rouge par exemple constitue aujourd'hui la deuxième voie maritime mondiale. Commandement tournant oblige, au début du mois d'août, la France « a passé la main » au Pakistan qui assure désormais le commandement de la force.
Fait singulier, la Somme a changé de pacha en cours de route. Après avoir appareillé sous le commandement du capitaine de frégate Hugues du Plessis d'Argentré, elle a regagné Toulon avec « à sa tête » le capitaine de frégate Le Claire, commandant du BCR depuis le 15 juillet dernier.
Au cours de son périple, le bâtiment aura réalisé 17 escales.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française